header banner
Default

7 minutes à bord du Tesla Cybertruck dans le désert : les raisons pour lesquelles cette vidéo ne nous satisfait pas


Tesla a réalisé un live sur les réseaux sociaux en plein désert de Baja, au Mexique, à bord d’un Cybertruck pour aller tester le futur pick-up dans des conditions extrêmes. Ou presque.

Source : Greggertruck via X (ex Twitter)

On ne compte plus le nombre de photos et de vidéos où le tant attendu Cybertruck est surpris sur la route dans toutes sortes de conditions. Tesla n’a effectivement plus grand-chose à cacher sur son pick-up futuriste, du moins esthétiquement parce qu’on attend toujours sa fiche technique définitive avec impatience. Et accessoirement son arrivée effective sur la route, dans les mains des clients on entend.

Pour nous faire patienter encore un peu plus, la firme de Palo Alto a publié un live de la dernière sortie de son Cybertruck. Cette fois-ci non pas sur la route, mais sur un terrain un peu plus accidenté : celui du désert de Baja, en Basse-Californie.

Un terrain très exigeant

VIDEO: I Own a Tesla CyberTruck
prestongoes

Si le nom de Baja vous dit déjà quelque chose, c’est peut-être que vous avez déjà entendu parler du rallye-raid qui se déroule chaque année depuis 1967 dans cette région du Mexique, réputée pour être un l’un des plus extrêmes, et des plus exigeants pour les suspensions. On y croise notamment des buggys montés sur des ressorts au débattement ahurissant. Ce qui n’est pas le cas du Cybertruck.

Off-Road Cybertruck in Baja 📐 https://t.co/uICsaGGE1o

— Tesla (@Tesla) October 9, 2023

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par Twitter.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par Twitter avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux, favoriser le développement et l’amélioration des produits d’Humanoid et de ses partenaires, vous afficher des publicités personnalisées par rapport à votre profil et activité, vous définir un profil publicitaire personnalisé, mesurer la performance des publicités et du contenu de ce site et mesurer l’audience de ce site

Mais c’est bel et bien pour tester ses suspensions pneumatiques et les mettre à rude épreuve que Tesla s’est lancée dans cette petite escapade. On embarque donc dans l’un des (au moins) deux Cybertruck de sortie dans une vidéo sur les réseaux sociaux. Une vidéo de sept minutes qui permet en même temps de faire la promotion du nouvel outil de direct de X, même s’il faut l’avouer, la vidéo est de mauvaise qualité.

À moins que ce soit la connexion Starlink qui permet de réaliser le live (comme le répète plusieurs fois celui qui tient le smartphone) qui soit mauvaise ?  Une chose est sûre, c’est que le Cybertruck ne semble pas se donner à fond non plus.

Pas la démonstration attendue

VIDEO: Tesla Cybertruck First Crash Test Results Revealed
Biz Capital

Le moins que l’on puisse attendre du pick-up lors d’une sortie dans les chemins sablonneux, caillouteux et autres dunes, c’est qu’il nous prouve ses capacités en tout-terrain. Et on a eu beau regarder les sept minutes d’images saccadées et pixelisées, il semblerait que les ingénieurs n’aient pas choisi le terrain le plus escarpé pour leur petite balade. Dommage pour un véhicule qui se veut véritablement off road.

Peut-être est-on un peu de mauvaise foi ici et il est probable que la vidéo ne rende pas justice à la vitesse réelle ni à la nature du terrain. D’ailleurs, il y a bien quelques virages serrés où l’on voit le Cybertruck filmé de derrière se relancer rapidement, projetant une gerbe de sable à l’arrière. En dépit de ses suspensions pneumatiques, il faut bien avouer que les bruits de mobiliers sont également présents dans toute la vidéo.

À quand la montée de la « Porte de l’Enfer » ?

VIDEO: Le Tesla Cybertruck Est Incroyable, Voici Pourquoi
Simply Tech France

D’ailleurs, s’il fallait une preuve que le Cybertruck s’est quand même un peu donné sur place, c’est que sur le parcours de quelques 2000 kilomètres qui l’a mené de San Diego au sud de la Californie jusqu’à ce désert de Baja, il aura subi quand même deux crevaisons. Heureusement, l’équipe technique, à bord de pick-up thermiques (Toyota Tacoma et Dodge Rom), suivait de près avec des pneus de rechange, et des groupes électrogènes, des fois que la batterie du pick-up électrique ait un souci.

Source : The Cybertruck Guy via X (ex Twitter)

Ne reste plus maintenant qu’à attendre que le pick-up, dont la production a débuté en juillet, nous en montre un peu plus. D’ailleurs, si les ingénieurs Tesla nous lisent, on attend avec impatience la vidéo live du Cybertruck au Hell’s Gate dans le désert de Moab, dans l’Utah. Il est au tout-terrain ce que le Nürburgring est à la voiture sportive : une référence, un passage obligé ! D’ailleurs un certain Rivian R1T s’y était frotté avec brio il y a presque deux ans jour pour jour déjà…


Sources


Article information

Author: Timothy Mccoy

Last Updated: 1698198003

Views: 668

Rating: 3.9 / 5 (105 voted)

Reviews: 81% of readers found this page helpful

Author information

Name: Timothy Mccoy

Birthday: 2021-01-06

Address: 0866 Stephanie Track, Milesview, HI 08923

Phone: +4611969031006359

Job: Article Writer

Hobby: Playing Guitar, Camping, Magic Tricks, Drone Flying, Kite Flying, Badminton, Beer Brewing

Introduction: My name is Timothy Mccoy, I am a lively, esteemed, valuable, resolved, forthright, clever, dear person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.